Disciplines de A à Z

Vous souhaitez

Préparer votre séjour à l'hôpital

Admission | Séjour | Sortie

Organiser votre venue à l’hôpital

Accès et parking | Heures de visite | Se restaurer

Trouver une discipline

Centre de traitement de la douleur (CTD) de l'Hôpital de Martigny

Depuis dix ans le Centre Hospitalier du Valais romand (CHVR) abrite, dans son site de Martigny, un centre de traitement de la douleur qui fait partie du Département d’Anesthésiologie et de Réanimation (DAR).
En mars 2012, le CTD s’est renforcé avec l’arrivée de deux nouveaux spécialistes et connaît un succès grandissant. On y pratique des consultations axées principalement sur les douleurs chroniques en étroite collaboration avec les Institutions Psychiatriques du Valais Romand, le Service des soins palliatifs, les Services de Neurologie et Neurochirurgie et la Clinique Romande de Réadaptation.

La plupart des patients sont référés au CTD par les médecins traitants de la région afin d’évaluer les possibilités d’un traitement spécifique à leur état. Les douleurs chroniques prises en charge sont d’origines diverses, la plupart concernent les douleurs du dos, mais bien d’autres pathologies sont traitées, telles des neuropathies (par exemple le zona, la névralgie du trijumeau…), les douleurs articulaires, les douleurs liées à des cancers, etc.

La prise en charge se fait en ambulatoire par une équipe multidisciplinaire qui prend en compte la douleur dans toute sa complexité. En général, après avoir été vu par le médecin anesthésiste spécialisé dans le traitement de la douleur, le patient est pris en charge par une équipe composée d’infirmières formées en antalgie et d’autres spécialistes. De cette consultation multidisciplinaire ressort un plan de traitement proposé au patient.
Le traitement de la douleur chronique est basé sur un concept multimodal comprenant des médicaments, de la thérapie physique, une prise en charge psycho-sociale, ainsi que des gestes interventionnels.
Les gestes techniques font partie de la stratégie thérapeutique de la douleur et ils sont multiples. Ils sont en premier lieu destinés à obtenir un diagnostic précis, puis à soulager ou atténuer la douleur.  Les principales procédures interventionnelles utilisées sont les infiltrations péridurales au niveau des vertèbres, les blocs radiculaires, les blocs facettaires lombaires ou cervicaux, les blocs sympathiques. D’autres cibles sont les nerfs périphériques pour les neuropathies périphériques, les infiltrations articulaires et les points trigger pour les douleurs myofasciales (injection d’anesthésiques locaux dans un point précis).
Le CTD réalise également des techniques interventionnelles avancées, telle l’implantation de stimulateurs médullaires pour des douleurs neuropathiques d’origines diverses, ainsi que l’implantation de pompes intrathécales.
Le CTD collabore aussi avec le service des soins palliatifs de l’hôpital dès qu’un traitement de la douleur est nécessaire. Il s’agit de trouver un traitement de manière à améliorer le confort de ces patients dans une phase précoce de leur maladie.

En résumé, l’antalgie est une spécialité vaste et complexe assurée dans le Centre Hospitalier du Valais romand (CHVR) par une équipe multidisciplinaire qui s’engage au mieux dans le but de soulager les patients atteints de douleurs chroniques.

Parlez-en à votre médecin !