Vous souhaitez

Préparer votre séjour à l'hôpital

Admission | Séjour | Sortie

Organiser votre venue à l’hôpital

Accès et parking | Heures de visite | Se restaurer

Trouver une discipline

Toxicologie

La mission de la toxicologie est de chercher les substances qui, à certaines doses, peuvent être toxiques pour le corps. «La dose fait le venin», disait déjà Paracelse au 15e siècle. Toute substance est ainsi potentiellement toxique et l'être humain est confronté au quotidien à un grand nombre d'entre elles qui peuvent lui être néfastes.

La toxicologie médicale se distingue de la toxicologie forensique (du latin forum, lieu où l’on rendait la justice dans la Rome antique) par le mandant de l'analyse, à savoir la médecine et la justice. L’utilisation des mêmes techniques analytiques permet de répondre à des demandes différentes.

En toxicologie médicale, le mandat vient le plus souvent d'un médecin. Il demande une réponse rapide afin d'orienter, de confirmer ou d’infirmer au plus vite un diagnostic et un traitement. La réponse du laboratoire aux questions, en général ciblées sur un ou plusieurs paramètres précis, permet de conforter le médecin dans le choix thérapeutique effectué. Elle peut aussi l'inciter à modifier ce choix initial.

En toxicologie forensique, la demande peut venir d'un magistrat, d'une administration, voire d'un individu lui-même. Leurs questions doivent être évaluées par le toxicologue qui met ensuite en oeuvre les investigations nécessaires. Si en toxicologie médicale les échantillons sont prélevés sur un patient vivant, en toxicologie forensique ils peuvent provenir d'un être humain ou d'un animal vivant ou décédé. Liquides, poudres, tasses, verres, nourriture et boissons figurent aussi parmi les échantillons transmis au laboratoire pour analyse.

Les activités de toxicologies médicales et forensiques sont intégrées au service de chimie clinique et toxicologie de l'Institut Central des Hôpitaux (ICH).

Site

Institut Central des Hôpitaux (ICH)
Loading GGMAP...