Une journée avec...

  • 13.06.2013Dr Grégoire Girod

    Quel est le quotidien d’un cardiologue ? L’Hôpital du Valais vous propose un reportage en compagnie du Dr Grégoire Girod, chef du Service de cardiologie du Centre Hospitalier du Valais Romand (CHVR), à Sion qui décrit volontiers son métier comme une passion. Une passion alimentée par les relations sociales et humaines, ainsi que par la satisfaction de pouvoir aider les autres. Rencontre et plongée au sein du service de cardiologie de l’Hôpital de Sion.

  • 08:00

    Début de la journée

    Le Dr Girod débute sa journée par la « remise de la garde » avec son confrère le Dr Daniel Fishman, médecin-chef des urgences de l’Hôpital de Sion ainsi que les autres médecin des services de médecine et de neurologie. Ils passent en revue les informations relatives aux patients pris en charge durant la nuit.
  • 08:23

    Salle de cathétérisme cardiaque

    Le Dr Grégoire Girod se rend en salle de cathétérisme cardiaque pour préparer les six interventions prévues durant la journée. Le Dr Fabrice Rapp prend en charge la première patiente de la matinée. Les échanges permanents entre le cardiologue, l’infirmière et les techniciennes en radiologie permettent d’informer et d’entourer le patient durant l’intervention.
  • 09:17

    Rapport d’intervention

    Une fois l’intervention terminée, le cardiologue établit son rapport écrit et oral ainsi que la proposition thérapeutique à l’attention de ses confrères pour le suivi du patient.
  • 10:06

    Echanges avec un confrère

    Le Dr Girod s’accorde avec le Dr Rapp au sujet de la stratégie de revascularisation d’un patient souffrant d’insuffisance coronarienne (manque d’irrigation de sang et d’oxygène au muscle cardiaque).
  • 11:38

    Intervention en salle de cathétérisme

    Le Dr Girod se prépare et prend en charge le patient suivant. Une fois les présentations et les explications de l’intervention faites, il débute par la pose du cathéter dans le bras droit du patient. Peu de temps s’écoule avant que le Dr Girod ne demande à l’infirmière Catharina Lommers une administration d’atropine pour contrecarrer la chute de pression et la diminution de la fréquence cardiaque (bradycardie). Elle prend alors la main du patient pour le rassurer et le calmer.
  • 11:43

    Stabilisation du patient

    Le patient retrouve un rythme cardiaque stable qui permet de poursuivre l’intervention. Un bilan des artères coronaires est systématiquement établi avant de procéder à la pose du stent (dispositif permettant de dilater l’artère et d’ainsi rétablir le flux sanguin).
  • 12:28

    Fin de l’intervention

    L’intervention prend fin. Le Dr Grégoire Girod dresse le bilan de l’état cardiaque en compagnie du patient et l’informe pour la suite de la prise en charge de son problème cardiaque.
  • 12:34

    Rapport

    Le temps pour le cardiologue de ranger les instruments et de se changer, les assistantes effectuent la mise en place pour la prochaine intervention qui débutera quelques minutes plus tard. Le Dr Girod s’attelle alors au rapport d’intervention avant de faire une pause.
  • 13:15

    Examen échocardiographique

    Le docteur Girod rejoint Nathalie Dussex à l’étage C. Elle a posé un cathéter (venflon) en vue de l’échocardiographie d’une patiente venue pour un contrôle. Cette consultation consiste à vérifier l’étanchéité de la membrane entre les deux oreillettes après la fermeture par une prothèse. Les injections de microbulles d’air permettent de révéler le bon fonctionnement de la prothèse.
  • 14:30

    Visites et consultation des patients

    Le Dr Girod se déplace à l’étage J pour rendre visite aux patients hospitalisés dans le Service de cardiologie. Cette visite journalière permet aux docteurs et aux équipes d’effectuer un bilan pour chaque patient et d’assurer un suivi régulier. Ces visites en compagnie des infirmières et infirmiers est un moment auquel le personnel de cardiologie accorde beaucoup d’importance de par la richesse de la relation, non plus patient-soignant, mais tout simplement humaine.
  • 17:09

    Contact avec le médecin de famille

    Le Dr Girod téléphone à son collègue médecin de famille pour lui rendre compte de l’intervention pratiquée sur le patient qui lui a été adressé. Il profite de l’occasion pour appeler la salle de cathétérisme afin de savoir si les autres interventions se sont bien déroulées.
  • 18:58

    Tour de garde

    Avant de prendre sa garde, le Dr Girod rend visite aux urgences pour s’assurer qu’il n’y a pas de patients nécessitant un avis cardiologique dans l’immédiat. Il peut ensuite retourner à son bureau pour vérifier son agenda ainsi que les rendez-vous fixés pour les jours à venir.