Une plateforme d’échanges «public-privé»

En 2012, le Conseil d’administration de l’Hôpital du Valais annonçait dans ses visions stratégiques une ouverture de l’institution visant une amélioration de la collaboration avec ses différents partenaires extrahospitaliers. La direction générale a élaboré le projet médico-soignant de l’Hôpital du Valais de façon participative en incluant cette optique. L’esprit d’ouverture a évolué à plusieurs niveaux, malgré les différentes crises qui pouvaient mettre en péril ce changement de culture fondamental en cours. Des rencontres régulières ont eu lieu avec différents représentants politiques, les représentants des patients et les médecins de famille.

Cette plateforme d’échange entre prestataires de santé publics et privés réunit à ce jour des établissements hospitaliers ou ambulatoires (Hôpital du Valais, Clinique de Valère, CIC Saxon, IRS) et des représentants d’associations professionnelles (Société Médicale du Valais, Commission des Intérêts hospitaliers, Médecins de famille et de l'enfance du Valais, Société suisse de chirurgie, etc.).

Certains partenariats ont d’ores et déjà été établis, comme les trois contrats de prestation dans les domaines des maladies infectieuses, de la pharmacie et de la radiologie passés entre l’Hôpital du Valais et la Clinique de Valère en décembre 2014. D’autres partenariats sont en cours de formalisation (convention pour les prestations de pathologie, analyse commune des hospitalisations hors canton, protocole de réseau pour l'ouverture de lits lors de périodes d’engorgement, etc). D’autres sont en discussion, soutenus par une volonté commune d’améliorer la prise en charge des patients valaisans : constitution d’itinéraires cliniques, organisation des gardes médicales (collaboration ambulatoire-hospitalière dans le Valais romand), formation des médecins et projets de recherche médicale, adaptation des critères médicaux de planification hospitalière avec le Canton, organisation de colloques interdisciplinaires, etc.

La plateforme d’échange se réunit périodiquement. Elle est ouverte à tous les professionnels de santé et à toutes les thématiques impliquant l’interaction entre acteurs du système sanitaire cantonal.