Actualités

04.05.2017

Exercice 2016 de l’Hôpital du Valais: augmentation des activités et équilibre financier

L’Hôpital du Valais publie aujourd’hui son Rapport de gestion 2016, qui témoigne d’une situation financière parfaitement redressée, grâce à la maîtrise des charges et à une forte augmentation des activités tant stationnaires qu’ambulatoires. Les comptes font apparaître un léger déficit de 1,3 million de francs sur un chiffre d’affaires de 692 millions.

Après une perte importante en 2015 et un déficit de 15 millions de francs prévu au budget, l’année 2016 s’annonçait difficile. Cependant, la reprise de l’activité au Centre Hospitalier du Valais Romand (CHVR) et la poursuite du développement de l’activité au Centre Hospitalier du Haut-Valais (SZO) ont généré des recettes non budgétisées de plusieurs millions de francs, tandis que les efforts importants pour maîtriser les dépenses et freiner l’augmentation des coûts se sont poursuivis. L’arrêt des activités hospitalières à la Clinique Sainte-Claire en septembre 2016 et la réorganisation de ses activités au sein du CHVR ont notamment contribué à la réduction des charges.

Travaux d’infrastructures pour assurer l’avenir

L’avenir de l’Hôpital du Valais passera, notamment et de manière très concrète, par la réalisation d’importants travaux d’infrastructure. Le résultat équilibré de l’exercice 2016 a permis de dégager des recettes d’investissement de 45 millions de francs et d’assurer ainsi la continuité des projets lancés ces dernières années.

Après l’inauguration le 5 mai 2017 de la stérilisation centrale de Martigny, il sera ainsi temps de réaliser le nouveau parking de l’hôpital de Sion dont les travaux débuteront en fin d'année 2017, et surtout les extensions des hôpitaux de Sion et de Brigue, mais aussi de donner un nouveau visage à l’hôpital psychiatrique de Malévoz. 

Autant de réalisations qui permettront à l’Hôpital du Valais de toujours mieux se concentrer sur la mission de base qui lui est confiée : offrir des soins de qualité à l’ensemble de la population valaisanne.

CEP — RSV : des recommandations appliquées rapidement

L’entrée en fonction du nouveau Conseil d’administration, d’une nouvelle direction du CHVR, la mise en place d’une nouvelle organisation de la Direction générale, ainsi que le renforcement de certaines équipes ont contribué au retour à une situation plus sereine en 2016. Cela a permis de mettre en œuvre la quasi-totalité de 34 recommandations de la Commission d’enquête parlementaire et de poser les fondations d’un avenir solide pour tout l’Hôpital du Valais.

La Commission de la santé, des affaires sociales et de l’intégration (SAI) du Grand Conseil a ainsi salué les efforts de l’Hôpital du Valais (HVS) pour la mise en œuvre de ces recommandations, soulignant « l’excellente qualité́ » du rapport final du Conseil d’administration, avec le « sentiment que, depuis le rapport intermédiaire 2015, l’HVS a accéléré́ le processus d’implémentation de toutes les recommandations de la CEP-RSV. »

Hospitalisations hors canton

L'Hôpital du Valais est prêt à répondre aux préoccupations politiques exprimées au sujet du nombre croissant d'hospitalisations hors canton et veut sans cesse adapter ses compétences aux attentes de la population valaisanne, ceci d'autant plus dès que les développements de ses infrastructures seront réalisés.


Il convient toutefois de relever que, selon la statistique officielle de l’Office fédéral de la statistique (OFS), qui intègre l’ensemble du dispositif hospitalier public et privé, le canton du Valais se situe au 2e rang des cantons non universitaires qui enregistrent le moins d’hospitalisations hors canton. Seul le canton du Tessin enregistre un taux inférieur. Et si la moyenne des hospitalisations hors canton tend à augmenter régulièrement, conséquence directe du libre choix du patient dans toute la Suisse, pour le canton du Valais, cette croissance ne concerne que les hospitalisations hors canton médicalement nécessaires. 

Le rapport de gestion 2016 de l’Hôpital du Valais est disponible au format PDF sur le site internet www.hopitalvs.ch/rapports