Actualités

En détail

    Pose de la première pierre à Sion

    La première pierre symbolique du chantier de l’extension de l’hôpital de Sion a été posée le 6 octobre 2020, lors d’une cérémonie réunissant initiateurs, élus et partenaires du projet pour marquer cette importante étape pour l’avenir de la prise en charge des patients.

    Les allocutions de Mme Esther Waeber-Kalbermatten, du Prof. Dominique Arlettaz, du Prof. Eric Bonvin et de M. Philippe Varone ont ponctué ce moment solennel. Plusieurs instruments chirurgicaux, médicaux et de soins ainsi que la presse du jour ont été déposés dans un réceptacle en béton décoré d’une plaque gravée du dessin stylisé du nouvel édifice. Les percussionnistes du Conservatoire cantonal ont remarquablement rythmé cette cérémonie.

    « Poser une première pierre est une étape importante dans la concrétisation d’un projet. C’est en effet l’aboutissement d’un long processus de préparation, mais aussi le début de la réalisation des fondations d’une structure d’importance majeure pour l’ensemble des patients de notre canton » relève Madame la Conseillère d’État Esther Waeber-Kalbermatten, Cheffe du département de la santé, des affaires sociales et de la culture.

    « La pose de cette première pierre est un geste tangible pour l'avenir du canton du Valais, celui du démarrage de la construction de l'extension de l'hôpital de Sion, celui du passage d'une idée à la réalisation d'une construction exemplaire qui offrira des espaces de qualité aux professionnels, aux patients et à leurs proches » précise le Prof. Dominique Arlettaz, Président du Conseil d’administration de l’Hôpital du Valais.

    Quatre années de préparation

    En janvier 2016, le bureau GMP + Ferrari Architectes à Lausanne remportait le concours de l’extension de l’hôpital de Sion avec son projet « CampuSanté ». « Durant ces quatre années, de nombreux partenaires internes et externes se sont réunis pour définir et planifier précisément la construction. La mise à niveau des infrastructures médico-techniques et logistiques doivent répondre aux normes en vigueur et à la stratégie sanitaire. Un énorme travail de préparation a été fait avec les utilisateurs et les unités de soins » explique Pascal Bruchez, Chef des projets stratégiques à l’Hôpital du Valais.

    Pour libérer l’espace nécessaire à la construction du nouveau bâtiment du site hospitalier de Sion, un parking couvert de 1'138 places a été construit, un nouveau parking extérieur de 423 places aménagé et un bâtiment provisoire installé.

    Cette construction complexe a démarré en été 2020 et s’échelonnera sur plusieurs années pour se terminer fin 2026. En mai 2019, elle a été budgétisée et validée par un cautionnement du parlement à hauteur de 247.5 millions CHF.

    Le «Pôle Santé» du site de Sion-Champsec prend forme

    À terme, le «Pôle Santé» réunira l’Hôpital du Valais, la Clinique romande de réadaptation de la Suva et la HES-SO Valais-Wallis (Santé) sur le site de Champsec. « Ce véritable campus de la santé rassemblera formation et recherche autour de l’hôpital et de la Clinique romande de réadaptation (CRR) de la Suva, en incluant la formation en soins infirmiers de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), la formation ES en action socioprofessionnelle et en éducation de l’enfance de la Haute Ecole de travail social et le pôle santé de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Une fois réalisé, ce campus devrait accueillir chaque jour quelque 4'500 personnes (patients, soignants, étudiants, chercheurs, enseignants et visiteurs) » indique Philippe Varone, président de Sion.

    -> Galerie d'images sur le site internet des infrastructures de l'Hôpital du Valais

    Sélectionner votre hôpital favori