Unité de médecine des violences

Les personnes exposées à la violence, une seule fois ou de manière répétée, subissent un stress important. Cela peut avoir des conséquences psychiques et/ou physiques à long terme. La violence domestique, en particulier, a un grand impact sur la santé des parents et de leurs enfants. Pour sortir de ce cycle de violence, vous pouvez compter sur le soutien du réseau valaisan d'intervention contre les violences domestiques, dont l’unité de médecine des violences fait partie.

Nous sommes là pour vous aider.

Que propose l’Unité de médecine des violences ?

Soutenu financièrement par le canton du Valais, il s'agit d'une consultation confidentielle et gratuite où vous pouvez, en tant que personne ayant subi de la violence, raconter ce que vous avez vécu dans un environnement neutre et calme. Vous serez écouté(e) attentivement.

Vous serez pris(e) en charge, en français ou en allemand, par un(e) infirmier(ère) spécialisé(e). Si vous parlez une autre langue, nous mettons gratuitement un(e) interprète à votre disposition.

Vous pouvez bénéficier d’un examen physique afin d'établir une documentation des blessures selon le standard médico-légal. Le service est soutenu par des médecins légistes.

Vous serez orienté(e) pour obtenir une aide supplémentaire auprès de différents centres de consultation spécialisés et institutions partenaires en Valais. Si vous les souhaitez, nous pouvons aussi contacter votre médecin traitant qui joue un rôle central dans votre prise en charge médicale.

Quelque temps après la consultation, vous recevrez personnellement un rapport détaillé sur vos déclarations et les blessures constatées (y compris une documentation photographique). Ce rapport peut être utilisé pour faire valoir vos droits si vous décidez de porter plainte. Il peut également être utile dans d'autres démarches. Pour des raisons de sécurité, nous pouvons également archiver ce rapport pour vous, dans notre service. Vous pourrez alors venir le chercher quand vous le jugerez opportun.

Qui peut bénéficier de la consultation ?

La consultation en médecine de la violence s'adresse aux adultes et jeunes adultes à partir de 16 ans qui sont touchés par la violence et ce :

  • dans l'environnement domestique comme dans le couple ou la famille,
  • dans le cadre communautaire comme dans les lieux publics, les associations, le lieu de travail, la formation, les loisirs, les soirées, etc.

Comme la violence ne laisse pas toujours de traces visibles sur le corps, la consultation peut avoir lieu même s'il n'y a pas de blessures apparentes, que vous souhaitiez ou non porter plainte.

Où sommes-nous situés ?

L’unité est située sur le site hospitalier de Sierre et est à la disposition des personnes du Haut- et du Bas-Valais.

Il se trouve à l'adresse suivante : Hôpital de Sierre, Rue St-Charles 14 à Sierre au 3e étage du bâtiment « Bonne-Eau » situé à l’arrière de l’hôpital de Sierre.

Quels sont nos horaires d'ouverture et comment se fait la prise de rendez-vous ?

Vous pouvez prendre rendez-vous, vous-même ou avec l’aide d’une autre personne, par téléphone au 027 603 63 70 du lundi au vendredi de 08h15 à 11h00 et de 14h00 à 16h00.

Les consultations ont lieu exclusivement sur rendez-vous les lundis, mercredis et vendredis.

Notre unité est fermée les jours fériés et le week-end.

Si vous souhaitez un rendez-vous et qu’une communication téléphonique n’est pas possible, vous pouvez également nous contacter à l'adresse mail : ich.violences(at)hopitalvs.ch. N’oubliez pas de nous dire comment nous pouvons vous joindre, et nous vous recontacterons.

Nous ne communiquons pas via des services de messagerie comme p.ex. « Whatsapp ».

Qu'est-ce qu'il est important de savoir ?

La consultation se fait sur base volontaire. Vous devez prévoir entre une à deux heures pour la consultation.

Si vous avez besoin d'une documentation des blessures selon le standard médico-légal, la consultation doit avoir lieu le plus rapidement possible après l'événement, idéalement dans les 72 heures, dans l’unité de médecine des violences.

Si vous présentez des blessures nécessitant un traitement médical, nous vous recommandons de consulter le service des urgences ou votre médecin traitant. Notre service ne soigne pas les blessures, ne fournit pas d’arrêt de travail et ne propose pas de suivi thérapeutique.

Il s’agit d’une consultation unique pour chaque événement. Si vous êtes victime de violences répétées, vous pouvez vous présenter après chaque événement pour une documentation.

Si vous avez subi de violences sexuelles ou si vous avez moins de 16 ans, veuillez-vous adresser aux services d'urgence des centres hospitaliers de l'Hôpital du Valais pour obtenir de l'aide.

Vous avez besoin d'une aide immédiate ?

Numéros d'urgence

  • Police au 117
  • Ambulances au 144
  • Médecins de garde au 0900 144 033(Fr. 0.50/appel + Fr. 2.-/min.)
  • Pôle de Psychiatrie Psychothérapie au 0800 120 210 (gratuite)

Contacts utiles

Hébergements d’urgence

Pour la personne ayant subi de la violence et ses enfants

Pour la personne ayant exercé de la violence

Chez Paou à Sion 027 321 18 00