Disciplines de A à Z

Médecine nucléaire

Médecine nucléaire

La médecine nucléaire consiste à effectuer des examens et fournir les études diagnostiques et thérapeutiques sur les parties fonctionnelles du corps humain comme les organes ou les vaisseaux à l’aide de traceurs radioactifs.
Cette spécialité de la médecine se distingue des autres techniques d’imagerie par le fait que l’on obtient des images physiologiques (fonctionnement d’un système) plutôt qu’anatomiques.
A l’heure actuelle, ce département travaille avec de nombreux domaines comme l’oncologie, la neurologie, la cardiologie, la néphrologie, la pneumologie, l’infectiologie ainsi que les diverses disciplines de la chirurgie.
Les médecins du département de médecine nucléaire collaborent également avec leurs homologues du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV) et les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) pour la recherche et les développements techniques.

Pour chaque examen, un ou plusieurs traceurs (association d’une molécule et de marqueur radioactif) sont administrés au patient que ce soit par injection intraveineuse, par voie orale  sous forme de liquide ou encore de capsules protégées. Les traceurs ont des effets minimes sur l’organisme, car leurs doses sont très faibles et utilisées uniquement pour permettre un rayonnement adapté à l’exploration pratiquée que ce soit d’un organe (reins, cœur, poumon, foie, cerveau, vaisseaux lymphatiques...) ou de pathologie (certains cancers par exemple). Il permet d’avoir un diagnostic rapide et précis. Le comportement et la diffusion des molécules administrées fournissent des images dynamiques ou statiques. Ces traceurs sont étudiés par les biais d’appareils permettant d’effectuer une imagerie tels qu’un PET-Scan ou encore d’une gamma caméra.
Les traceurs sont ensuite évacués de façon naturelle, généralement par voie urinaire, du corps du patient. La prise en charge lors de ces examens s’effectue en ambulatoire.

Les activités thérapeutiques du département de médecine nucléaire de l’Hôpital du Valais sont dispensées dans des locaux spécialement aménagés pour cette prise en charge très particulière. Ces traitements consistent à administrer au patient un produit radioactif à faible dose pour détruire les tissus ou les tumeurs ciblées.  Ces activités sont principalement utilisées dans les traitements contre le cancer pour le domaine de l’oncologie.

Le département de médecine nucléaire de l’Hôpital du Valais respecte scrupuleusement les lois ainsi que les consignes liées aux risques et aux dommages des patients, de la population et des employés lors de l’utilisation de rayonnement ionisant en médecine et dans les laboratoires. Un travail continu entre ce département et l’Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP) permet de garantir des normes de sécurité et de qualité optimales.

Organisation

Site

  • Sites
  • Sion

Selectionner votre hôpital favori

Brigue

Brigue

Überlandstrasse 14
3900 Brigue
+41 27 604 33 33

Plus d'information

Selectionner l'hôpital

Institut Central des Hôpitaux (ICH)

Sion

Avenue du Grand-Champsec 86
1951 Sion
+41 27 603 47 00

Plus d'information

Selectionner l'hôpital

Malévoz (Monthey)

Monthey

Route de Morgins 10
1870 Monthey
0800 012 210

Plus d'information

Selectionner l'hôpital

Martigny

Martigny

Av. de la Fusion 27
1920 Martigny
+41 27 603 90 00

Plus d'information

Selectionner l'hôpital

Montana - CVP

Crans-Montana

Route de la Moubra 87
3963 Crans-Montana
+41 27 603 80 00

Plus d'information

Selectionner l'hôpital

Saint-Amé

Saint-Maurice

Vers Saint-Amé 10
1890 Saint-Maurice
+41 27 604 66 55

Plus d'information

Selectionner l'hôpital

Sierre

Sierre

Rue St-Charles 14
3960 Sierre
+41 27 603 70 00

Plus d'information

Selectionner l'hôpital

Sion

Sion

Av. Grand-Champsec 80
1951 Sion
+41 27 603 40 00

Plus d'information

Selectionner l'hôpital

Viège

Viège

Pflanzettastrasse 8
3930 Viège
+41 27 604 33 33

Plus d'information

Selectionner l'hôpital