Actualités

BPCO : tests de dépistage gratuits pour sensibiliser la population

BPCO : tests de dépistage gratuits pour sensibiliser la population

Testez gratuitement votre fonction pulmonaire à Martigny et à Sion

Etre essoufflé pour des efforts qui était auparavant réalisés sans difficulté, tousser le matin devant le miroir de la salle de bains sont les premiers symptômes de la bronchopneumopathie chronique obstructive. La BPCO touche plus de 400 000 personnes en Suisse, et dans 90% des cas le tabagisme en est la cause. 

Toux matinale, essoufflement, expectorations, bronchites à répétitions tels sont les symptômes principaux d’une BPCO. Souvent considérés au début comme banals, ils ne font pas l’objet d’une investigation médicale mais indiquent souvent que le tissu pulmonaire a déjà été en partie détruit. D’où l’idée de voyager dans le temps aujourd’hui pour se représenter, grâce au vieillissement de la peau, les effets du tabac sur les poumons. Et vous dans 20 ans vous serez comment ? 

Que faire pour ses poumons ?

Un test de risque en ligne peut donner une idée générale de sa situation. La première mesure pour éviter que s’installe une BPCO ou que les effets de celle-ci soient trop avancés est l’arrêt du tabac. La seconde mesure est de tester son souffle. L’évaluation de la perte de capacité respiratoire donne des indications en vue d’un diagnostic médical. C’est pourquoi la Ligue pulmonaire Valaisanne en collaboration avec le service de pneumologie de l’Hôpital du Valais propose des tests de dépistage, des fonctions pulmonaires gratuits.

Venez-faire un test de dépistage, dès 9h, jusqu'au 4 novembre au Centre commercial le Manoir à Martigny, et du 16 au 18 novembre au Centre commercial Tourbillon Center.

Ceci est particulièrement recommandés aux personnes de 45 ans et plus, qui fument ou ont fumé. Sur ces stands, le public pourra également mesurer sa pression artérielle et bénéficier de conseils en désaccoutumance et sur les maladies cardio-vasculaires grâce à une collaboration avec la Fondation Suisse de Cardiologie et du CIPRET. 

Pharmavalais participe également à cette action de sensibilisation en proposant des tests de dépistage en pharmacie du 2 au 18 novembre, liste des pharmacies sur www.promotionsantevalais.ch  

Comment « Mieux vivre avec une BPCO » ?

Bien que la BPCO soit incurable, son évolution peut être stabilisée et la qualité de vie améliorée grâce à un diagnostic précoce, un traitement et de l’activité physique adapté. Dès janvier 2018, les Ligues pulmonaires de plusieurs cantons lancent le programme « Mieux vivre avec une BPCO ». Par ce programme, les patients et leurs proches apprennent à gérer la maladie, en collaboration avec leur médecin et d’autres professionnels de santé respiratoire. L’activité physique régulière est une des clés pour atténuer les symptômes. 

Vivre, c'est respirer 

La Ligue pulmonaire conseille et prend en charge les personnes souffrant de maladies pulmonaires et d’insuffisance respiratoire. Elle les aide ainsi à vivre le plus possible sans douleurs et de façon indépendante et à bénéficier d’une meilleure qualité de vie.

Intégrée dans un excellent réseau de professionnels, la Ligue pulmonaire répond aux demandes de ses patientes et de ses patients et les encourage à s’entraider. En étant active dans la prévention et en s’engageant pour un air plus pur, la Ligue pulmonaire agit pour qu’il y ait toujours moins de personnes atteintes de maladies pulmonaires et des voies respiratoires.

Sélectionner votre hôpital favori