Actualités

Situation actuelle en Suisse

Situation actuelle en Suisse

État le 4 mars 2020, 17h15

En raison de la situation actuelle et de la propagation du nouveau coronavirus, le Conseil fédéral a décidé de déclarer la situation qui prévaut actuellement en Suisse de situation particulière au sens de la loi sur les épidémies, et d’interdire les manifestations de plus de 1000 personnes. L’interdiction entre en vigueur avec effet immédiat et vaut jusqu’au 15 mars 2020 au moins. Pour les manifestations de moins de 1000 personnes, ce sont les autorités cantonales qui décident, Vous trouverez plus d’informations sous « Interdiction des grandes manifestations ».

Par cette mesure, il s’agit d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus en Suisse.

État le 4 mars 2020, 17.15 h : Le nombre de cas confirmés par le Centre national de référence pour les infections virales émergentes (CRIVE) passe à 58 en Suisse. Des cas ont été signalés par les cantons suivants : Argovie, Bâle-Campagne, Bâle-Ville, Berne, Fribourg, Genève, Grisons, Neuchâtel, Schwyz, Tessin, Vaud, Valais, Zoug, Zurich et par la Principauté du Liechtenstein. Toutes les personnes sont isolées. Les autorités sanitaires informent les personnes qui ont eu un contact étroit avec elle.

Par ailleurs, 2675 cas présumés d'infection ont été testés négatifs (tous les laboratoires confondus). Des prélèvements effectués par frottis dans le nez et la gorge ont été analysés dans des laboratoires de diagnostic. Plusieurs personnes sont en quarantaine dans leur canton de résidence. Elles doivent rester chez elles et éviter tout contact avec d’autres personnes.

La Confédération, les cantons et le système de santé sont prêts. 

  • Les tests portant sur le nouveau coronavirus sont intensifiés en cas de symptômes de type grippal.
  • L’infoline est disponible 24 heures sur 24 en allemand, français, italien et anglais.
  • Les voyageurs et les pendulaires sont informés aux frontières et dans les aéroports sur la façon de réagir s’ils présentent des symptômes (difficultés respiratoires, toux ou fièvre).

Pour toutes ces mesures, la Confédération travaille en étroite collaboration avec les autorités sanitaires cantonales.

Aucune restriction d’entrée en Suisse

Il n’y a aucune restriction à l’entrée en Suisse.

Sélectionner votre hôpital favori