Actualités

Stationnement payant à l'Hôpital de Sion dès le lundi 31 août 2015

Stationnement payant à l'Hôpital de Sion dès le lundi 31 août 2015

Sion, le 26 août 2015 – L’accès aux différentes zones de stationnement de l’Hôpital de Sion, de l’Institut Central des Hôpitaux et de la Direction générale sera contrôlé par des barrières et sera payant dès le 31 août.

Confronté à des parkings saturés et à l’obligation d’autofinancer son offre 

de stationnement, l’Hôpital du Valais a décidé de prendre plusieurs mesures pour augmenter fortement les possibilités de parcage sur le site de Champsec, à Sion, et supprimer les véhicules «ventouses».

Principale mesure de ce dispositif, le stationnement payant pour le public (patients et visiteurs) et les collaborateurs des institutions du site de Champsec. Il s’agit aussi d’une harmonisation avec les autres sites de l’Hôpital du Valais. L’introduction d’une taxe de stationnement doit permettre de libérer des places, mais aussi de couvrir les frais occasionnés par le parking (entretien, jardinage, déneigement, construction, etc.), en conformité avec les nouvelles règles comptables qui ne permettent plus à un hôpital de financer une telle exploitation par le biais des tarifs de l’assurance maladie. Le parking doit de ce fait être autofinancé. 

Horaires et tarifs

L’accès aux parkings sera contrôlé par des barrières dès le 31 août 2015. Patients et visiteurs devront prendre un ticket de stationnement. Les places seront disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, sans limitation de la durée de stationnement. 

Les caisses sont installées aux sorties de l’Hôpital de Sion, de l’Institut Central des Hôpitaux et de la Direction générale. Le paiement est possible en francs suisses, par cartes de débit (Maestro et Postcard) ou par cartes de crédit usuelles.

Les 30 premières minutes sont gratuites. Il en coûtera ensuite 50 centimes par tranche de 20 minutes (tarifs en vigueur en ville de Sion). 

Quatre places de dépose (max. 30 minutes) sont à disposition à l’entrée de l’hôpital pour les personnes à mobilité réduite.

Alternatives de mobilité 

Les parkings existants pour les deux-roues seront aménagés afin d’augmenter la disponibilité des places et le confort des usagers. De nouvelles zones sont prévues pour 2016. Le site est toujours desservi par les transports publics.

Parking couvert en 2017

Pour mémoire, les zones de stationnement à ciel ouvert seront remplacées, à l’horizon 2017, par le parking couvert prévu entre l’avenue du Grand-Champsec et l’autoroute. 

Cette construction offrira environ 1300 places et répondra ainsi aux besoins du «Pôle santé» qui réunira sur un site unique l’Hôpital du Valais, la Clinique romande de réadaptation de la Suva et la HES-SO Valais-Wallis (Santé).

Pour de plus amples informations, vous pouvez vous adresser à :

  • Pascal Bruchez, Chef des projets stratégiques de l’Hôpital du Valais, T 027 603 67 96

Sélectionner votre hôpital favori