Actualités

Journée nationale du don d’organes le 19 septembre: l’Hôpital du Valais invite la population à en parler

Journée nationale du don d’organes le 19 septembre: l’Hôpital du Valais invite la population à en parler

À l’occasion de la journée nationale du don d'organes, le 19 septembre, l'Hôpital du Valais invite la population et son personnel à découvrir ses stands d’information sur les différents sites hospitaliers du Valais Romand et du Haut-Valais.

La population est majoritairement pour le don d’organes 

Suite à une enquête publique réalisée par Swisstransplant, la Fondation nationale suisse pour le don et la transplantation d’organes, on sait aujourd’hui qu’une majorité de la population suisse (81 %) est prête à donner ses organes après son décès. Par contre, seule une petite moitié a communiqué son choix d’une manière ou d’une autre.  

Ceci peut être fait en discutant avec ses proches, en complétant une carte de donneur, en établissant des directives anticipées ou encore avec la nouvelle application mobile Echo 112 (iOS et Android). Il est très important de se décider et d’en parler. Le don d’organes sauve des vies! 

Quatre à cinq donneurs par année à l’Hôpital de Sion 

L’Hôpital de Sion enregistre quatre à cinq donneurs par année. Il dispose d’une coordinatrice locale, Mme Corinne Delalay-Marti, pour le don d’organes et tissus. Pour Mme Delalay-Marti, le plus important est de prendre position. «Pour ou contre, peu importe», explique-t-elle. «Mais nous invitons vraiment chacun à s’informer, se positionner et à en parler.» 

La carte de donneur permet d’indiquer sa décision. «Mais qu’ils soient donneurs ou non, les patients sont pris en charge strictement de la même manière», rassure le Dr Raymond Friolet, chef du Service de médecine intensive du Centre Hospitalier du Valais Romand (CHVR). «Nous mettons tout en œuvre pour sauver la personne».  

Stand d'information et de sensibilisation à l’Hôpital du Valais 

Les questions de la population et des équipes médico-soignantes au sujet du don d’organe sont souvent nombreuses. C’est pourquoi l'Hôpital du Valais invite chacun à venir s’informer sur ce thème sur ses 9 sites hospitaliers, de Brigue à Monthey. À cette occasion, il sera possible de se procurer la carte de donneur ou d’obtenir des informations sur l’application Echo 112. 

 

  • Mme Delalay-Marti se tiendra à disposition pour tout renseignement sur les différents stands d'information du Centre Hospitalier du Valais Romand (hôpitaux de Martigny, Sion et Sierre).
  • Mme le Dr Friederike Meyer zu Bentrup, médecin-cheffe du Service des soins intensifs du Centre Hospitalier du Haut-Valais (SZO), accueillera les intéressés à l’hôpital de Viège.

Lieux et horaires: 

 

  • Hôpital de Martigny, le lundi 14 septembre de 11 h à 16 h
  • Hôpital de Sion, le vendredi 18 septembre de 11 h à 16 h
  • Hôpital de Sierre, le mardi 15  septembre de 11 h à 16 h
  • Hôpital de Viège, les 15 et 17 septembre, s’annoncer à la réception

 

Conférence-débat «Après…c’est trop tard!» 

Le 17 septembre 2015 à 19h30, à l’Aula du Collège des Creusets à Sion, une conférence-débat publique permettra de revenir sur l’importance du don d’organes et de la communication. Cette conférence sera modérée par la journaliste de la RTS, Mme Flore Dussey.

 

  • Le navigateur Jacques Valente racontera sa Transatlantique réussie en 2014, associée à une histoire magnifique du don dont il a bénéficié de la part d’une amie d’enfance, qui l’a sauvé et lui a permis de vivre ses rêves.
  • Participeront  également au débat le PD Dr. Franz Immer, directeur de Swisstransplant, Mme Corinne Delalay-Marti, Coordinatrice locale du don d’organes au CHVR et Mme Liz Schick, elle-même transplantée et fondatrice de TACKERS-camps pour des enfants transplantés.

Pour de plus amples informations, vous pouvez vous adresser à: 

 

  • Corinne Delalay-Marti, coordinatrice pour le don d’organes et tissus, T 027 603 86 19, <link mail window for sending>corinne.delalay-marti@hopitalvs.ch
  • Dr Friederike Meyer zu Bentrup, médecin-cheffe du Service des soins intensifs du Centre Hospitalier du Haut-Valais,  T 027 604 22 64, <link mail window for sending>meyerzubentrup@hopitalvs.ch

Sélectionner votre hôpital favori